Laos : Luang Prabang et Vientiane

20/03/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

31 Dollars américains à payer à la frontière pour le visa et nous voilà au Laos !! Le Mékong (rivière) sépare juste le Nord des deux pays. C’est rigolo !!!!! Du coup on a pris un bateau pour 10 minutes. Là, on prend un bus, soit disant VIP. Ah oui, je ne vous ai pas encore dit. Donc souvent, lorsqu’on réserve des bus, on a le choix entre VIP (confortable avec toilettes…) ou pas confortable, sans toilettes. VIP est bien sûr plus cher, mais au début on a toujours payé celui-là, surtout pour les bus de nuit. Mais ça nous ai arrivés plusieurs fois, de payer un VIP pour se retrouver dans un bus de merde. Bref la dégoûte quoi ! Donc là, pour le trajet de nuit qui nous attendait, on avait soi-disant un VIP, et manque de bol on tombe encore sur un vieux bus. Les sacs à dos entassés dans le passage. Il y a quelques touristes qui sont même partis, pour finalement prendre un trajet en bateau, plus cher (qui à l’air très intéressant à faire je pense, mais bon ça restait plus cher). Ah ce n’était pas la mort non plus dans le bus… On est resté ! Ils ne parlaient pas anglais, on était mal barrée… Dans la soirée, on a fait un stop dans un arrêt routier. Aucune poubelle !!!!!!!!!!! Mais où puis-je mettre mes déchets ?? Alors je demande… On finit par me dire que je peux les mettre par terre en face ! Quoi par terre ??!??!?? J’ai hésité à le faire, mais je l’ai tout de même fait, c’était des déchets de nourriture je ne pouvais plus me trimballer ça plus longtemps. Je me sentais toute ridicule !!!!!!!!!! 2 minutes après, le chien est arrivé et s’est fait plaisir sur la nourriture en déchiquetant le plastique bien sûr ! Pas mal de déchets traînaient dehors… Ca promettait pour la suite…. ^^

Bon bien sûr, on n’a pas dormi de la nuit. La route était vraiment très mauvaise !! Nous étions dans le Nord, et même en Thaïlande, ce sont les montagnes, du coup, les routes sont extrêmement mauvaises. On avait des virages tout le temps, sur des petites routes. Vous imaginez bien qu’en Asie, il n’y pas une seule autoroute !! Et puis, en Asie, ça klaxonne en permanence !!!!!!!!!!!!!! Mais là, c’était pire que tout. Dès qu’il y a des piétons ou des motos à dépasser, ça klaxonne… Faut bien prévenir ! Une nuit comme ça…. Nous n’avons pas dormi !

Nous avons fait environ 10h de trajet pour faire seulement 250kms !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Nous arrivons au petit matin à Luang Prabang. Une petite ville très agréable, au bord du Mékong. Nous avons trouvé une guest house vraiment pas cher, avons dormi un peu, et sommes parties se balader.

L’après-midi, on a fait un tour en bateau sur le Mékong.

Le soir, il y avait un film qui était diffusé en plein air, en anglais. C’était la semaine du cinéma je sais plus quoi !! Et on a profité du petit marché sympatique.

Le lendemain, à l’ouverture du marché, très peu de monde, Stéphanie s’est décidée à acheter une écharpe. Petite négociation et hop, elle a fait le bonheur d’une petite Laosienne (je ne sais pas comment on dit). On aurait cru qu’elle allait chialer et a bénit le billet de Stéphanie sur tous ses autres objets. Sa première vente de la journée, elle était heureuse !! C’était rigolo à la voir.

On a loué un vélo pour visiter la ville et ses temples, qui malheureusement, étaient tous fermés. On n’a pas compris pourquoi. Bon, de toute façon, ils n’avaient pas l’air exceptionnel. Mais j’ai beaucoup aimé cet endroit, très agréable, très mignon. Bonne atmosphère !

Le soir, nous partions déjà. Bus de nuit encore !! Mais là le bus n’était pas du tout confortable. Lol. Prendre des bus de nuit pas confortables est très fatiguant sur un voyage à long terme. Mais c’est çaaaa qu’est bon dans le voyage !! Avoir «  presque » le temps de prendre le temps…

 

Arrivées à Vientiane, la capitale, on prend un tuk-tuk pour nous amener dans la rue principale, histoire de trouver un logement dans cet endroit. Nous sommes plusieurs à faire ce petit trajet, mais que 3 à vouloir s’arrêter dans cette rue principale. Le tuk-tuk ne voulait pas, ne connaissait pas, ne comprenait pas… Il demandait à d’autres Tuk-tuk mais personne ne savait où c’était. Pfffff !! Moi, je voulais descendre ici et continuait la route à pied si il le fallait, je m’en foutais un peu, même si je ne savais pas où j’étais dans la ville. Un peu d’aventure quoi ! Mais ce n’était pas le délire de Steph. Au final, après avoir bien insistés, il a réussi à nous déposer là où il voulait. Au final, il ne voulait pas et on ne sait vraiment pas pourquoi. Finalement, à pied, ça aurait fait un peu loin… lol !

Et là, un peu galère de trouver un logement. Tout était complet !!!!!!!!!!!!! On a croisé un autre touriste, à la recherche d’un logement. Bon en même temps, il était tôt le matin, des gens allaient peut-être partir dans la matinée et on aurait trouvé un lit plus tard… Enfin, ça nous aurait laissé plusieurs heures avec nos bagages à traîner. Moi j’m’en fou, un sac à dos, c’est pratique. Steph a une grosse valise, plus 2 autres sacs. Ce n’est pas la même chose !! Finalement on a réussi à trouver après une bonne heure. Un peu cher mais bon…. Ca ne reste pas cher pour nous ! On a eu du bol ce jour là. Tout était plein… Le risque lorsqu’on ne réserve pas… Mais c’est tellement mieux de ne rien réserver J

Donc bien sûr, vu qu’on n’avait pas dormi de la nuit, on a dormi la matinée. Puis sommes parties déjeuner dans un petit resto français. Manger français, Hummmmm ! Ca faisait bien longtemps !!! Et là on a rencontré un jeune, qui voyageait avec un vieux, la soixantaine. Un peu handicapé, mais gentil. Mais très spécial comme homme !! Un français blindé de thunes, et il ne le cache pas. Il me faisait un peu honte car il a une grande gueule et a des comportements un peu bizarres. Et sa mentalité d’homme friqué, ce n’est pas vraiment mon style. Mais on a quand même rigolé, et avons accepté l’invitation du dîner le soir.

Qu’est-ce qu’on aurait manqué si on aurait refusé !! Rah la la ! Il nous a invité dans le plus beau resto français de la capitale, le truc luxueux quoi. On était en plus comme par hasard passé devant l’après-midi, on bavait devant la carte avec Steph, mais vu les prix, on s’était bien dit de ne pas y mettre les pieds…. Finalement, ce gars nous a invités, repas, vin. Bref, trop bon quoi !! Bon, on n’a pas trop abusé non plus au niveau du prix. De toute manière, c’est extrêmement cher pour le Laos, mais pour nous, c’est rien, enfin surtout pour lui vu qu’il est pété de thunes !!

Mais bon, un bon truc en commun entre Steph et moi, c’est que l’on aime ni l’une ni l’autre les grosses dépenses inutiles. Autant payer plus cher pour un truc mieux qu’un beau resto !!

Mais du coup, le patron de ce resto est originaire du Laos mais a vécu en Fance toute sa vie. Il et est revenu y’a 2 ans ici. Il était très sympa et grâce à lui, on a pu apprendre pleins de petits trucs. On a rien regretté !! J’ai mangé des escargots, j’étais aux anges !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sauf que je ne les ai pas moi-même enlevés de leur coquille, j’étais un peu déçue lol.

 

Le lendemain, on a loué un vélo et on s’est promené dans la capitale. Vraiment rien à faire dans cette ville, rien à voir. Tout est pauvre. Il n’y a aucun building, très peu de beaux magasins. Pour une capitale, on était surprises. Même les petites villes sont plus charmantes.

Il y a quand même là-bas l’Arc de Triomphe. Et toutes les rues ont des noms en français. Et ici, on roule à droite aussi. Et les panneaux de signalisation ressemblent à la France ! On se croirait limite en France avec tous ces trucs similaires. Mais c’est tout à fait différent quand même. Les temples là aussi étaient fermés, pour la plupart… De toute manière, ils ne sont pas supers beaux.

 

Le lendemain matin on partait. Un tuk-tuk devait venir nous cherchait pour nous amener à la station du bus. Il était vraiment très en retard et on s’inquiétait vraiment. La réception de notre hôtel nous disait qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter, ça arrive qu’ils soient en retard, mais que de toute manière, le bus nous attendrait….

Avant de voyager en Asie, on entend souvent dire que les touristes, ça leur arrive d’attendre des heures un bus ou tuk tuk, et que tout plante, et qu’ils ne sont pas remboursés… Bref, beaucoup de merde. Jusqu’à ce jour là, on a toujours eu de la chance. Mais là, on a bien flippé !!!!! Le tuk tuk est tout de même arrivé, après 1h de retard. 2 petites dames françaises étaient aussi là. Elles ont la cinquantaine et font le tour du monde en sac à dos pendant 8 ou 9 mois je ne sais plus. C’était trop marrant de les rencontrer. Je ne vois pas maman avec un sac sur le dos, à travers le monde. Mdr !!! Enfin bref, le tuk tuk nous a déposés sur le bord de la route où le bus nous attendait. Il était bien parti sans nous !!!! Cette fois, c’était bien un VIP. Wahou !!

 

 

 

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :