Fiji Islands

12/02/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

C’est parti pour vous raconter mes aventures !!

 

Les Fijis, c’était vraiment trop bien !! Bon, 3 semaines c’est un peu long vu qu’il n’y a rien à faire à part profiter de la plage et bronzer ! Mais 2 semaines c’est parfait. On change d’île régulièrement, ce qui permet d’en découvrir une à nouveau et de s’émerveiller les yeux à chaque fois !

 

Bon, commençons par le début hein !

Déjà on part de Tully, après le boulot pour moi, le mardi 26 octobre 2010. Direction Cairns, où l’avion nous attend le lendemain matin pour Brisbane. On passe toute la journée dans l’aéroport. Oui car bon, payer le Shuttle Bus aller-retour pour se promener, certes plusieurs heures dans la ville, mais pour rien d’extraordinaire, nous n’avions pas envie. Donc, on a essayé de s’occuper une dizaine d’heures… Installées dans un coin assez tranquille avec moquette, j’essaie de me plonger dans le Lonely Planet pour l’Asie (difficile de se concentrer sur ce gros bouquin sachant que nous partons d’abord aux Fijis !), et PC, avec courant… Bref, c’était long, mais on l’a fait !!! Le pire de tout ça, c’est qu’on a failli louper l’avion le soir… Oui, fallait changer d’aéroport et on attendait la fin de journée car comme à Paris pour les gros aéroports, il y a plusieurs Terminaux ! Bah là c’est la même, fallait se rendre aux départs internationaux alors que nous étions aux arrivées domestics. Et puis ce qu’on ne savait pas, c’est que l’avion avait 1h d’avance. En général, c’est des retards qu’on nous annonce, bah là c’est 1h d’avance. Et avant qu’on s’en rende compte bien sûr, nous étions tranquillement en train de chercher un coin pour se poser dans ce nouvel endroit, que je regarde les horaires et bizarrement, on se rend compte de ce changement !!! La panique car c’est presque l’heure et il nous reste toutes les douanes (y’en a pas mal en Australie, sont un peu casses couille au niveau des douanes !) à passer… Heureusement le check-in est fait ! Enfin bref, c’était marrant de courir dans l’aéroport en étant morte de rire. Mais nous n’étions pas en retard. Tout le monde attendait en salle d’embarquement. Enfin nous étions presque les dernières tout de même, mais pas en retard !

Bon bref… On fait dodo dans l’avion !

Lendemain matin, on arrive à Nadi, sur l’île principale des Fijis. Pas beaucoup dormi, bien sûr, et on se dirige vers la sortie de l’aéroport mais les réceptionnistes du Tourist Information nous font des grands signes. ON VEUT PASSSS !! On verra demain, c’était dans notre tête. Bon finalement elles ont bien insistées les p’tites dames, du coup on a été dans un bureau où elles nous ont expliqués les Pass sur les îles machin et tout…. Vu qu’on savait déjà à peu près ce qu’on voulait, c’était bien, ça a juste été modifié mais pas grave…. Le « Bula Combo Pass » pour 14 jours sur les îles coûtait même moins cher que ce qu’on pensait, c’est donc pour ça qu’on s’est laissées entraîner dans le bureau… Et pour couronner le tout, vu qu’on n’avait réservé aucun logement, c’était parfait ! Elle nous proposait du couchsurfing (vous connaissez ! être hébergé chez des gens, comme j’ai fait à l’Ile Maurice) ! Tout qui roulait bien finalement….

 

Direction la famille… Bon accueil. Plein de grands enfants dans la maison, entre le ménage, la cuisine, et la télé d’allumée… Hum ! Tiens, y’a une allemande d’hébergée ici aussi. Bon un peu spéciale la nana…. Bref ! En fait, cette famille, on s’en est rendu compte au fil du temps, c’est un peu une maison spéciale quoiii !! C’est une irlandaise, la cinquantaine, qui n’en glande pas une à la maison, qui passe son temps sur Facebook ou à regarder la TV, ou à râler bien sûr, mariée à un Fijien, pas plus de la quarantaine, qui lui travaille. Et ce Fijien à des frères et s½urs qui vivent ici… Ce sont eux que j’appelle les grands enfants.

Vu que nous sommes arrivées un peu de bonne heure, on a dormi la matinée un peu….

A un moment donné, j’étais sous la douche, et Steph, en train de fumer une cigarette dehors,  nous n’étions aucune de nous 2 dans la chambre, qui était restée ouverte… Lorsque plus tard, Steph a voulu compter ses billets retirés le matin au distributeur, elle s’est rendu compte qu’il manquait $200 FJD. Ce qui fait $130 Australiens, 100¤ environ. Une journée de travail dans les bananes perdues. On n’a jamais su si quelqu’un lui a volé de l’argent ou si au distributeur, la banque aurait manqué de lui donner ce montant. Hum. Ca paraitrait bizarre mais bon… Elle n’a jamais de chance cette Stéphanie de toute manière… Lol !

Bref, après ça, on essaie de faire attention tout de même à cette drôle de famille !!

L’après-midi, on s’est promenée dans la petite ville de Nadi… Sympatique… Les marchés où ils vendent des bananes pourries, archi pourries… Hummmm j’préfère ceux en Australie ! Et dans un magasin de souvenirs, on pouvait goûter au Kava. Boisson traditionnelle des Fijis pour toutes les cérémonies, mais ils en boivent régulièrement, lors de petites soirées. C’est un peu dégueulasse mais bon ! C’est de la poudre de racine de l’arbre, appelé Kava aussi, mélangé avec de l’eau ! Assez étrange hein… Ils mixent ça dans du tissu histoire de garder la poudre à l’intérieur, juste la saveur se mélange à l’eau.

 

Le lendemain matin, on quitte la famille, oui ce n’était que pour la nuit… mais on aura l’occasion d’y retourner…. Direction, toutes les petites îles paradisiaques.

On prend le bateau « Awesome Adventures Fijis ». On nous a conseillé de monter d’abord sur celles toutes au Nord, puis de redescendre. Ca permet de passer devant tous les groupes d’îles et de se faire un petit jugement sur celles qui nous plaisent ou non, et donc celles que l’on aura envie de faire.

Car notre « Bula Combo Pass », nous permet donc de séjourner sur ces îles, mais seulement dans certains Resorts, à nombres de nuit illimités sur chaque île, pour un maximum de 14 jours. Si l’on décide de séjourner dans un Resort exclu de notre Pass, on doit payer des extras. Donc on a évité la plupart du temps.

Bien sûr, ce sont des îles paradisiaques, je le rappelle lol, mais il n’y a rien d’autre que le Resort !! Il y a quelques villages locaux, des écoles, mais il n’y a pas de magasins, pas de distributeur pour retirer de l’argent, pas… Rien !! Si on veut acheter un paquet de gâteaux ou une bière, c’est au Resort. Sinon, tous nos repas sont inclus dans le Pass.

 

Première île à Naboua Lodge. Bon, bah, ce n’est que notre premier endroit. Nous ne pouvons qu’apprécier… Une belle mer… Mais il fait un peu nuageux tout de même !

Je me suis promenée l’après-midi (toute seule, Steph est du genre un peu flemmarde je me suis rendue compte au fil du voyage !!!! ^^) en direction d’un petit village à côté justement… J’y ai croisé des enfants qui rentraient de l’école avec qui j’ai passé un peu de temps, une vache, des locaux sympatoches. J’ai acheté un super beau collier que j’adore à une petite dame, fabriqué avec de… Humm ! Je ne le sais pas car je n’ai pas compris !!! J’ai demandé à une autre personne, et je n’ai compris non plus !! Ah ah ! Collier fidjien, voilà tout ! Et j’ai été me faire payé le thé chez une autre petite dame sympathique. C’était une bonne première journée. Des gens souriants.

Il y a d’autres vacanciers sur les îles. C’est touristique. Mais pas trop touristique. Le maximum que l’on est était dans un Resort, c’était à peine 20 vacanciers je crois, et le minimum a été de 4 en nous comptant Steph et moi ! Ca va heinnnn !!!! Même si on croise quelques autres personnes, on peut trouver le moyen de se trouver une plage à soi. Et même les plages en face du Resort, ne sont bien sûr jamais blindées de monde. J’adore !!

Le soir, après le repas servi, de temps en temps, soit en buffet, soit les assiettes nous arrivent toutes faites, et bien nous avons un petit peu d’animation !! Un petit peu quoi… Pas longtemps ! Ce premier soir, on a eu droit à la Bula Dance sur la Bula Song !!!

Ah oui, je ne vous ai pas dit, mais « Bula » ça signifie Bonjour, Hello, mais bon ils le disent à longueur de journée, et pour n’importe quoi. Les Fijis, c’est Bula partout quoi J

Donc voilà 21h tout est fini…. Les soirées sont calmes ou animées, ça dépend des Resort, et des touristes aussi…

Il y a énormément de couples… Paradis rêvé pour une lune de miel, ou même de simples vacances. Mais aussi des gens seuls, ou des gens voyageant ensemble.

 

Le deuxième jour, nous avons payé un extra pour passer la journée au Blue Lagoon ! La mer la plus bleue la plus transparente, c’est au Blue Lagoon ! On a bien profité de la mer, de la plage, de la bronzette… avec un petit pique-nique sur la plage. Grand soleil ce jour là, parfait.

 

Le troisième jour, au matin, nous nous sommes promenées sur les plaines de l’île, mais pas jusqu’au bout. C’était nuageux, et il y avait du vent. Et nous n’avions pas trop le temps… Car là, nous changions d’île !! Direction le Sunrise Lagoon Resort sur l’île de Nanuya Lailai.

En fait, à chaque fois, lorsque l’on change d’île, le petit bateau nous emmène au rendez vous du gros bateau, et après on reprend un petit bateau pour la nouvelle île. Les petits bateaux sont gérés par les Resorts.

Et là, malheureusement, ce jour là, il y avait beaucoup de courant, du coup, le petit bateau ne pouvait pas nous déposer en face du Resort, comme il fait d’habitude. Là, il nous dépose face à des rochers, et il va falloir grimper un peu, (sans les bagages, heureusement ! Il se débrouille tout seul pour retourner en face du Resort) et on se retrouve derrière le Resort, que l’on découvre, vraiment pourri !!!!!! Humm !! Bien sûr, on ne sait jamais sur quoi on tombe. Mais là, il n’y avait même pas de plage, il fallait marcher 30mns pour aller à la plage du Blue Lagoon (chouette plage mais bon, on ne peut pas y aller comme on veut !), et la chambre était pourrie. Et l’extérieur aussi. Pas d’hamac, pas de chaises longues pour bronzer. Rien qui donne envie de rester quoi. C’est ce jour là où nous étions que 4 touristes. Et ces 2 autres touristes, quelle bande d’andouilles quand j’y pense. Ils n’avaient pas pris le même Pass que nous, du coup, ils devaient faire 3 ou 4 nuits dans ce Resort… Ils donnaient les 4 coupons d’un coup. Mais ils sont trop nuls !! Faut pas réserver 4 nuits à l’avance dans un endroit si tu ne sais même pas comment ça va être ! Nous, on prenait une nuit, et après on en prenait d’autres si ça nous plaisait. Ca m’avait bien fait rire car du coup ils ont inventé des excuses pour changer de Resort, et ont perdu leurs nuits !!!!

L’après-midi, nous sommes allées au Blue Lagoon du coup, promenade intéressante pour y aller, mais bon. Les Resorts sont chers face au Lagoon, il nous faut payer des extras pour dormir dans ceux-là, du coup on s’en est passé, mais bon, les cocktails ne sont pas plus chers qu’ailleurs, donc on s’est offert un cocktail face à cette magnifique plage !

 

Le lendemain, il pleuvait. Nous étions coincés la matinée dans un Resort pourri. Ah ah !!

Au fait, je ne vous ai pas encore dit. Mais j’ai eu la diarrhée dès l’arrivée aux Fijis. Ca faisait donc 4 jours jusqu’à ce matin là où je me suis dit que c’était peut-être dû à l’eau du robinet que je buvais. Je me suis donc mise aux bouteilles d’eau. J’avais beau prendre des médicaments contre la diarrhée, rien n’y faisait. Au final, je ne sais pas si c’était l’eau mais ça a duré 5 jours. Peut-être la bouffe épicée aussi, que j’ai du mal à supporter de temps en temps. J’avais trop honte car des fois on dormait en dortoir, et une nuit je me suis réveillée 2 ou 3 fois pour aller chier, mais v’là le bruit que je faisais quoi !! Humm ! Quel bruit appétissant dis donc…. J’avais troppppp honteeee !!! Je vous arrête les détails sinon je pourrais continuer, je n’ai pas honte d’en parler, juste honte quand ça arrive lol.

Nous changions d’île l’aprèm, donc on a eu juste quelques heures d’ennui. Direction Long Beach Resort. Super accueil !!! Et super plage !!

Je prépare une surprise pour l’anniversaire de Steph pour le lendemain….

Le soir, nous avons eu droit de danser sur la Bula Dance et Robin, un jeune fijien, nous a fait son Show Fire Dance. Impressionnant J

 

Pour le 5ème jour, oui c’est l’anniv de Steph, mais la surprise, c’est pour le soir.

Donc le matin on s’est promené le long de la plage. C’était barrée masse !! Ahahahahah !! C’est la blague de Steph, ou la mienne, je ne sais plus en fait. On a sorti ça à un moment donné au lieu de marée basse, du coup c’est resté !!

L’aprèm, on a créé un sac, avec des branches de cocotiers. Robin nous aidait. Puis on a eu droit à une noix de coco, humm !! Et puis on a profité de la plage.

Le soir, après manger, nous étions tous encore à table, lorsque le gâteau d’anniversaire est arrivé, sur un son de guitare… ah, c’était sympa ! Steph qui était en manque de dessert, elle a enfin eu son gâteau au chocolat. Bon il n’était pas extrêmement bon, mais ça le faisait quand même !

 

Le jour d’après, je suis allée à la messe qu’organise les fijiens tous les mercredis dans ce Resort (Mercredi, peut-être parce que niveau organisation c’est mieux pour eux ce jour là ! car dans un autre Resort, c’était bien le dimanche !). C’était intéressant mais le prêtre a parlé en Fijien alors j’ai rien compris bien sûr. Et puis ce n’était pas dans une église.

Et l’aprem, direction White Sandy Beach Resort à Naviti Island. Bonzette et baignade sur une belle plage encore une fois.

Et cette fois, nous étions environ 20 dans ce Resort et c’était bien animé pour une fois !! Ca a duré plus longtemps que les autres fois, plusieurs danses et jeux marrants. C’était cool !!

 

Le lendemain matin, on a voulu faire bronzette mais les mouches nous énervaient grave quand même !!!! C’était un truc de ouf sur cette plage. On n’était pas tranquille !!

Il y avait un autre Resort à côté qui avait internet, du coup, on a été y faire un petit tour. C’était assez cher, du coup je n’y suis restée que 15 minutes, histoire de faire un tri dans les mails.

L’aprem, je me suis enfin décidée à faire du snorkelling. Alors j’ai payé le masque et le tuba, et je suis partie sous les fonds marins de cet endroit. Face à notre Resort, il n’y avait pas beaucoup de coraux, mais je me suis dirigée de l’autre côté, face à l’autre Resort, et là, en effet c’était beauuuu !!

Bon je ne suis pas du genre à rester des heures d’affilée dans l’eau, donc une heure m’a suffit.

En fin de journée, on a découvert une autre petite plage, mais l’entrée était payante. Ils ne se font pas chier des fois !!!!!! Enfin bon, on a payé, et c’est vrai qu’elle était belle. Enfin bon quand même… ils abusent ! Payer une plage alors qu’on est sur l’île. Ils sont un peu du genre à soif d’argent. Dès qu’ils peuvent taxer des clopes à Steph, ils n’hésitent pas à demander.

 

Le lendemain, j’ai passé la matinée dans le hamac. Hum !

Et l’aprèm, nous changions d’île. Direction Wayalailai Ecohaven Resort. Là aussi j’ai adoré !! Gens trop sympas !! D’ailleurs je ne vous ai pas dit mais ils sont sexy les Fijiens hein !!!! Ahhh ouiiiiiii !! On a eu droit le soir à des Fire Dance encore. J’adoreee !! Ils gèrent trop bien.

 

9ème jour, ça va sur la lecture ?? Pas trop marre ?! Je suis bavarde, et je n’ai pas fini…. Lol !

Ce matin là, je suis allée nager avec des requins. J’avais vu les photos à Pathou, le pote à Manu, il l’avait fait, trop plein de requins, c’était impressionnant !! Ouais bah moi j’en ai vu que quelques uns, et ce n’était pas aussi impressionnant. Enfin quand ils montaient vers la surface, ça commençait à me faire flipper. Il y en a qui allait les toucher au fond de l’eau. Ils ne sont pas méchants ! Mais je n’ai pas de photos, il fallait une caméra waterproof.

Du coup, après, j’ai suivi les fijiens dans l’eau, qui étaient en train de pêcher.

Aprem relax à bronzer sur la plage….

 

Dimanche, messe. Oui y’a pas grand-chose à faire d’autre que la plage ou se baigner donc j’en profite pour aller à la messe. Là c’était plus intéressant que l’autre fois, c’était dans une vraie église ! Enfin non, pas une vraie… mais bon, l’autre fois, c’était dans la salle où on mange, mais là c’était l’endroit messe. Il y avait plein d’enfants qui chantaient super bien aca-pela.

Au fait, je ne vous ai jamais dit non plus, mais ils parlent tous anglais et fidjien. Même les enfants. A l’école, ils étudient en anglais.

En France aussi on devrait avoir certains cours en anglais, oui c’est sûr !! Les français seraient bilingues sans trop d’efforts, car si tu apprends dès que tu es petit, ça rentre dans la tête tout seul !

Aprem bronzette.

 

Lendemain, bronzette, pour changer. Lol. L’aprem, on a visité un village. Mais c’était vraiment rapide, coup d’½il sur une autre église, visite de l’école, et achats de bijoux.

Sur toutes les îles on a droit à des présentations de bijoux... mais on ne va pas acheter tout le temps quand même. Enfin là j’ai acheté lol. Même à l’école, il fallait faire des dons. Alors que toute cette visite, on le payait en extra en plus. Rah lala… Je vous ai dit, ils sont à soif d’argent !! Et si tu n’achètes pas de bijoux, ils font la tronche ^^

En fin de journée, nous changions d’île, pour la plus petite de toutes !!!! South Sea Island.

 

Qui dit petite île, dit, rien d’intéressant à part bronzette et plage. Bien sûr, tu peux aller faire du snorkelling, diving et tout et tout, mais ce sont à chaque fois des extras donc tu ne te permets pas à chaque fois non plus ! Mais sur celle-ci il y avait une activité gratuite, partir dans un sous-marin et contempler les fonds. On a vu un requin, mais vite fait. Et d’énormes coraux brisés. Les gamins n’arrêtaient pas de crier, car sur cette île, beaucoup venaient pour la journée car c’est la plus proche de l’île principale. Beaucoup de monde, c’était pénible.

Elle était cool cette île mais pas pratique pour se baigner, c’était plein de coquillages brisés sur la plage…

 

13ème jour, on arrive sur la fin… Notre dernière étape est Beachcomber Island. Cette autre petite île éputée pour faire la fête le week-end. Nous étions mercredi, et il y a toujours moyen de picoler un peu… Mais bon, on s’en est passé quand même !!

 

Lendemain, retour sur Nadi….. Retour dans notre famille couchsurfeur. Steph avait laissé sa grosse valise (elle ne voyage pas léger, et en plus avec une valise, ce n’est pas l’idéal !) chez la famille, protégé par un cadenas bien sûr. Mais qui a été forcé !!!!!!! Ahahah !! Famille de voleurs ? D’autres touristes passent dans cette même chambre car ils hébergent en permanence du monde, mais sûrement pour l’intérêt du vol, allez donc savoir… Ou alors ce sont les autres touristes… Bon, le cadenas n’a pas été ouvert, juste forcé. Mais il a fallu prévenir la famille pour trouver un matériel pour cassé le cadenas.

Steph a commencé à en avoir marre et ne voulait pas revenir ici pour notre 3ème nuit prévue à la fin de notre séjour. Bref, nous verrions bien…

 

Le jour suivant, nous partions pour Robinson Crusoe Island. Pas une île paradisiaque, mais assez bien animé en activités. Sur cette île, il y a plusieurs homos. C’était assez fun !

Le soir, on a eu des jeux marrants....genre le sac à patates, l’½uf dans la cuillère à la bouche… C’était entre 2 Teams. Les gagnants gagnaient des bières, et les perdants se faisaient enfermer dans une cage, où ils se sont faits arrosés. C’était bien fun ! J’ai gagné J

On comptait rester quelques jours ici, mais il n’a pas commencé à faire vraiment beau !! Pluie pendant 3 jours… Beaucoup de touristes viennent sur cette île à la journée, du coup le Resort leur proposait des activités, qu’on avait bien sûr le droit de participer…

Et ici, il y avait des bonnes animations tous les soirs. C’était rigolo !!

 

Lorsque nous sommes revenus sur Nadi, (Steph avait amené sa valise cette fois au fait lol !), nous sommes allés faire du shopping vite fait et passé plusieurs heures sur internet (pas cher ouf !) jusqu’à s’en donner mal de crâne, pour commencer à s’organiser pour le début de l’Asie. Puis retour dans la famille en fin de journée. (Steph était décidée à y retourner quand même pour une nuit, pour éviter de payer un logement). Repos le lendemain… Avant notre vol du soir… Direction Brisbane…. Puis Singapour !

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par brigitte
Le 16/02/2011 à 22:27:01
bonjour Aurélie,

Ah quel voyage!!! quel beau voyage.
Tu nous fais vraiment rêver devant la mer d'un beau bleu.....

J'espère que tout va pour le mieux depuis ton retour en Australie.

Nous pensons toujours très fort à toi.

Gros bisous
Jean-mi et Brigitte
Par Aurelie
Le 18/02/2011 à 08:30:11
je n ai pas fini de mettre les photos... J en ai des plus belles a mettre... qd j aurais le tps :)
Bah je n ai pas ete gater avec 2 cyclones en 2 semaines mais ma nouvelle vie a Darwin se passe nikel...
j espere que vous aussi vous allez bien.
bisous



Laisser un commentaire